Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Apparition d’une verrue : quand consulter ?

Apparition d’une verrue : quand consulter ?

Le 08 novembre 2016
Apparition d’une verrue : quand consulter ?

Courantes mais trop souvent négligées, les verrues doivent être traitées dans les plus brefs délais de façon à réduire les risques de contagion ou de complications. Faut-il s’inquiéter dès l’apparition de la verrue ? Mathieu GRAVE, pédicure podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac, près de Libourne et de Bordeaux, répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce qu’une verrue plantaire ?

De manière générale, une verrue est une petite tumeur bénigne d’origine infectieuse ou virale. Douloureuses, les verrues sont causées par le Human Papilloma Virus, un virus très contagieux. L’humidité, une carence en magnésium ou une fragilité de la peau des pieds peuvent en favoriser l’apparition.

Les verrues plantaires, plus particulièrement, se développent au niveau des zones d’appui du pied (talons, orteils, avant pieds…) et deviennent rapidement gênantes pour marcher. Elles sont parfois confondues avec des cors, c’est pourquoi vous devez demander conseil auprès de votre pédicure podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac qui déterminera avec exactitude l’origine de vos lésions.

Soins en vente libre et remèdes aux plantes

Lorsqu’elles sont encore petites et nouvelles, les verrues peuvent être soignées grâce à des produits vendus en pharmacie. Médicaments verrucides, pansements occlusifs et dispositifs de cryothérapie sont donc proposés pour tenter d’éradiquer le problème.

Des solutions plus naturelles ont aussi fait leur preuve. Homéopathie, phytothérapie, huiles essentielles et autres remèdes de grands-mères peuvent s’avérer utiles pour vous libérer de vos petites verrues plantaires.

Consulter pour lutter contre les verrues récalcitrantes

Attention aux douleurs et aux saignements

Bien que les verrues peu développées puissent se soigner à la maison, les conseils et l’action de votre pédicure podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac vous seront d’une grande aide dans des cas plus spécifiques.

Certaines verrues disparaissent seules, sans traitement. En revanche, si après plusieurs traitements ou si les symptômes persistent, ne tardez plus. Quelques points de vigilance peuvent vous aider à estimer l’urgence de la prise en charge.

Votre verrue est très douloureuse ? Saigne ? Change de forme ou de couleur ? L’intervention d’un professionnel devient nécessaire et vous permettra d’éliminer efficacement ces lésions et d’en éviter la prolifération ou l’auto-inoculation.

Une surveillance accrue chez quelques personnes

Diabète, déficit immunitaire, mauvaise circulation sanguine dans les jambes, plusieurs pathologies peuvent contribuer au développement des verrues plantaires. Si tel est votre cas, pensez à consulter votre pédicure podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac.

Les sportifs adeptes des piscines ou des tatamis sont également exposés à davantage de risques de contamination. De même, des agents chimiques présents dans les chaussures de sécurité peuvent être le point de départ de vos verrues plantaires.

Un contrôle régulier et un traitement adapté

Parce que la rigueur est de mise pour se débarrasser des verrues, faire appel à un spécialiste est l’idéal pour un suivi régulier et un contrôle permanent de leur avancée. Votre pédicure podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac adapte son traitement à vos besoins, à la taille de vos verrues ou à leur nombre. Généralement, trois séances réalisées à intervalles régulières de 24 ou 48h suffisent à vous libérer de votre gêne.

Le cas échéant, Mathieu GRAVE vous conseillera le port de semelles orthopédiques thermoformées avec zones de décharge pour soulager vos douleurs pendant la marche. En revanche, lorsque les traitements classiques ne suffisent plus, une intervention chirurgicale pourra être recommandée.