Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CMU et pédicure-podologue, comment ça se passe chez mon praticien ?

CMU et pédicure-podologue, comment ça se passe chez mon praticien ?

Le 02 juillet 2018
CMU et pédicure-podologue, comment ça se passe chez mon praticien ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à me demander comment cela se passe t-il quand on est à la CMU, concernant les consultations chez le podologue.

Mathieu Grave, votre pédicure-podologue de Saint Sulpice et Cameyrac vous réponds.

Les consulations que ce soit pour la pédicurie ou la podologie ne sont pas pris en charge par la sécurité sauf sous certaines conditions

Pour la pédicurie :

Avec une prescription par votre médecin pour des soins, la prise en charge est de 0,63€ par pied.

Dans le cas des patients diabétiques de grade 2 ou 3 la prise en charge est de l'ordre de 27€

Les soins n'étant donc pas entièrement prises en charge par la CMU, une avance de frais sera donc à effectuer.

Cependant vous pouvez vous faire rembourser cette différence en remplissant un dossier de « demande d'aide financière » auprès de l'assurance maladie que vous pouvez retrouver sur votre compte ameli (sous condition d'acceptation par la commission).

Pour la podologie :

les bilans podologiques ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. En fonction du bilan, une paire de semelles orthopédiques peut-être mise en place, sous condition de prescription du médecin. La hauteur de prise en charge varie selon la pointure, allant de 25,88€ à 28,86€ 

Les semelles n'étant donc pas entièrement prises en charge par la CMU, une avance de frais sera donc à effectuer.

Cependant vous pouvez vous faire rembourser cette différence en remplissant un dossier de « demande d'aide financière » auprès de l'assurance maladie que vous pouvez retrouver sur votre compte Ameli (sous condition d'acceptation par la commission).