Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment lutter contre une verrue ?

Comment lutter contre une verrue ?

Le 28 mars 2017
Comment lutter contre une verrue ?
Les verrues ? Faciles à attraper mais quand il s'agit de s'en débarrasser, c'est une tout autre histoire ! Comptez sur les conseils de votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac pour vous aider !

Après avoir fait quelques longueurs à la piscine ou marché pieds nus sur un tapis de sport, vous avez noté l’apparition d’une verrue plantaire plutôt dérangeante. Seulement inesthétique au début, elle est aujourd’hui devenue douloureuse ? Il faut régler ça !

Podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Mathieu GRAVE vous reçoit en cabinet ou consulte à domicile (à Izon, Saint-Loubès, Ambarès-et-Lagrave…) en vue d’examiner votre lésion et de trouver le meilleur moyen de la faire disparaître !

La verrue, cette intruse

Un virus contagieux

Une verrue est une tumeur cutanée bégnine engendrée par le très résistant Human Papilloma Virus. Ce dernier est souvent présent dans des zones de contact comme l’eau, le sol ou encore les chaussures et se transmet à grande vitesse.

Contagieuses pour autrui, les verrues sont surtout auto-inoculables ! Il faut donc bien vous protéger afin d’éviter de les voir se multiplier sur vos mains ou vos pieds !

Attendre ou s’alarmer ?

Dans 1/3 des cas, les verrues se résorbent d’elles-mêmes avec le temps, il faut alors parfois se montrer patient avant d’envisager une éradication brutale. Cependant, si vous n’en pouvez plus d’attendre, un nombre incroyable de traitements existe de manière à vous débarrasser durablement de vos verrues plantaires. N’hésitez pas à consulter un professionnel – votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac par exemple ! – pour en savoir plus.

Prendre rendez-vous chez un spécialiste

Vous avez beau essayer, rien n’y fait, la verrue est toujours là. Si elle est douloureuse ou gênante pendant la marche, il serait peut-être bon de faire appel à votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac. Conscient qu’il est difficile de trouver un traitement efficace pour ce type de trouble, il étudie la meilleure option qui s’offre à vous.

Les mesures « classiques »

Dans les cas les plus simples, Mathieu GRAVE peut procéder à l’exérèse de l’hyperkératose – entendez l’ablation de la couche cornée de la peau -, à l’utilisation de produits verrucides, de pansements ou d’orthèses de décharge, etc.

Que faire quand le mal est présent depuis trop longtemps ?

Pour des lésions anciennes, voire rebelles, des soins plus intenses peuvent être recommandés : traitement au laser, injections d’antimitotiques (médicaments capables de détruire les cellules néfastes), etc.

Quand rien ne fonctionne, ne reste alors plus que la chirurgie. Mais pas de panique, ces situations restent extrêmement rares !

De bons gestes à retenir

Une consultation chez votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac est également l’occasion d’obtenir des recommandations précieuses en matière d’hygiène qui vous aideront à vous défendre contre les contagions.

Ah oui, dernier petit conseil avant de se quitter : évitez de gratter une verrue ! En plus de provoquer des saignements très mauvais pour la guérison de vos lésions, cette mauvaise manie augmente le risque de prolifération sur les tissus voisins !