Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les besoins particuliers des pieds plats

Les besoins particuliers des pieds plats

Le 04 mai 2017
Les besoins particuliers des pieds plats
Parce qu'elle soutient le pied et donc le poids du corps, la voûte plantaire doit être chouchoutée. Mais comment faire si vous souffrez de pieds plats ? Mathieu GRAVE vous éclaire sur la question.

Ne pas vous occuper de vos pieds plats est un tort. Imputables à un affaissement, ils donnent parfois naissance à des affections insoupçonnées mais plutôt gênantes. Podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Mathieu GRAVE reste à votre disposition pour répondre à vos interrogations et vous orienter, le cas échéant, vers un spécialiste compétent (ostéopathe, kinésithérapeute, chirurgien…).

Les pieds plats, c’est quoi ?

Un phénomène courant chez les enfants...

Comme leur nom l’indique, les « pieds plats » sont caractérisés par un effondrement de la voûte plantaire, dû à une déficience ligamentaire et musculaire. Décelée chez un enfant de moins de 6 ans, cette anomalie est plutôt normale et se corrige dans les années qui suivent, avec la poursuite du développement des os, des ligaments et des tendons. Au fil du temps, ce dysfonctionnement indolore finit généralement par disparaître.

…à surveiller chez l’adulte 

Dans certains cas cependant, les pieds plats persistent même à l’âge adulte. Plusieurs explications sont alors possibles : tendons tendus, malformation osseuse, obésité, etc. En fonction de la pathologie dont souffre le patient, des douleurs peuvent se manifester ainsi qu’une gêne pendant la marche. N’hésitez pas à solliciter l’aide et les conseils de votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac afin d’apaiser vos craintes.

Chaussures, semelles : tout doit être adapté !

Du confort !

Le problème avec les pieds plats, c’est qu’ils ne soutiennent pas parfaitement le corps et sont donc à l’origine d’une mauvaise répartition de son poids. Ce maintien, quelque peu défectueux, apporte ainsi son lot de souffrance au niveau des pieds, des jambes ou du dos.

Pour retrouver l’équilibre, il n’y a pas de secret : il faut vous chausser convenablement ! Optez pour des paires douillettes qui supportent la voûte plantaire et réduisent les maux. Au contraire, fuyez les escarpins et autres talons de plus de 6 cm.

LA solution

Vous passez beaucoup de temps debout ? Vous marchez énormément ? Peut-être vous faudrait-il envisager le port de semelles orthopédiques. Réalisés sur-mesure par votre podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac, ces dispositifs apportent le soutien qui vous fait défaut et absorbent les chocs.

Porter quotidiennement des orthèses réduit les risques de problèmes aux articulations (chevilles, genoux, hanches, lombaires…). N’oubliez pas cependant que ce système ne peut ni guérir les déformations ni reconstruire la structure de la voûte plantaire.

Une seule chose à faire : consulter !

Avant de vous lancer dans des traitements en tous genres, pensez à consulter un professionnel qualifié. Podologue à Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Mathieu GRAVE vous reçoit en cabinet et se déplace dans les villes environnantes (Saint-Loubès, Lormont, Ambarès-et-Lagrave…) afin d’examiner vos pieds et déterminer les soins qui vous conviendront le mieux.