Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Marathon de Bordeaux. Avez vous pensé à consulter votre pédicure podologue ?

Marathon de Bordeaux. Avez vous pensé à consulter votre pédicure podologue ?

Le 06 mars 2018
Marathon de Bordeaux. Avez vous pensé à consulter votre pédicure  podologue ?

Le jour du Marathon de Bordeaux approche à grand pas !!

Depuis des semaines, voire des mois vous vous entraînez pour le jour J.

Mathieu Grave, podologue à Saint Sulpice et Cameyrac, situé rive droite de Bordeaux, près de Saint Loubès, Izon et Montussan vous donne quelques conseils afin d'être prêt pour cette nouvelle édition du marathon de Bordeaux.

Les pieds, en prendre soin toute l'année !

La "pathologie" la plus rencontrée chez les coureurs est la phlyctène, également appelée "ampoule". Afin de prévenir des ampoules, il faut porter des chaussures adaptée à votre pied et éviter des chaussures trop petites ou même trop grande. Il est conseillé chez les sportif de prendre une pointure au dessus par rapport à sa pointure standard. Les pieds vont, par le biais de la course, finir par gonfler et risque de créer des ampoules si la pointure est trop juste.                      

Autre pathologie rencontrée, les hématomes sous unguéaux (sous l'ongle) toujours liée à la chaussure trop petite ou inadaptée avec parfois un décollement de l'ongle. Cela est lié aux microtraumatismes lors de la course à pied. Si jamais vous avez un ongle noir après la course, il faut évacuer l'hématome en perçant l'ongle dans les 24h. Pour cela n'hésitez pas à prendre contact avec votre pédicure de Saint Sulpice et Cameyrac !

Autre conseil, il est important de bien se sécher les pieds et les chaussures, car l'humidité va favoriser l'apparition de mycose. Dans le moindre doute, pensez à consulter Mathieu Grave afin d'avoir un avis et de mettre en place un traitement adapté. De même si vous êtes sujets à avoir une transpiration excessive.

Petite astuce : afin d'éviter tout risque d'échauffement sous les pieds, vous pouvez faire un tannage afin de renforcer la peau des pieds. Pour cela vous pouvez prendre une tranche de citron et l'appliquer sous le pied environ 3 semaines avant le départ.

Le choix de la chaussure de running

Une paire de chaussures de running ne se choisit pas n'importe comment.

Tout d'abord si vous envisagez de faire le marathon, éviter de le faire avec des chaussures neuves. Il faut les faire plusieurs semaines avant.

Eviter de choisir des chaussures modifiant les appuis. On trouve dans les magasins des chaussures de sport pour les personnes ayant des appuis supinateurs ou pronateurs. Ce type de chaussures est à proscrire absolument, ceci est du marketing et la correction des pieds est plus complexe que ça. Il est préférable de choisir une chaussure sans correction et de consulter votre podologue de Saint Sulpice et Cameyrac afin d'établir un bilan podologique et postural.

Pour ce qui est des chaussettes de running, choississez plutôt des chaussettes en coton ou des chaussettes spéciales running que l'on trouve dans le commerce.

De plus, avant toute épreuve tel que le marathon de Bordeaux, il est fortement conseillé de consulter son pédicure pour un soin, 10 à 15 jours avant le jour J.

Dans le moindre doute, pensez à consulter votre Podologue de Saint Sulpice et Cameyrac !!